Le Courrier Médical et Psychiatrique de Kinshasa

RELIGION AND QUALITY OF LIFE OF THE SCHIZOPHRENICS SURVEY OPEN CLINIC NEURO-PSYCHO-PATHOLOGICAL CENTER KINSHASA JANUARY 2011

RELIGION AND QUALITY OF LIFE

          OF THE SCHIZOPHRENICS

SURVEY OPEN CLINIC

NEURO-PSYCHO-PATHOLOGICAL CENTER 

                KINSHASA JANUARY 2011    

 

Kaswa. K.J. *  

Mampunza.S * *.  

Nsitu A. * * *.     

 

Correspondence

Dr Jean KASWA Kasiama

Department of Psychiatry NPPC 

University of Kinshasa - DRC 

Contact: + 243 99 71 36 894 

E-mail: doctakaswa@yahoo. Fr 

 

RESUME

Contexte. De nombreux patients s’appuient sur leurs ressources spirituelles pour faire face à leur maladie. Les schizophrènes semblent très religieux en RDC. L’étude consiste à faire une enquête sur l’évaluation de la qualité de vie des schizophrènes dans le domaine de la religion au C.N.P.P. en vue d’améliorer leur prise en charge et la qualité de soins.

Objectif. Prendre en charge des patients schizophrènes par l’amélioration de  leur qualité de vie subjective. 

Méthode. Dans une étude clinique ouverte avec 3 schizophrènes, nous avons développé une grille d’entretien pour évaluer les relations pratiques religieuses et la qualité de vie à l’aide d’une nouvelle méthode de recueil informatisé de données en vie quotidienne (EQVS), plus précisément dans la religion.

Résultats. La religion influence l’image de soi, les symptômes, l’adaptation psychosociale, l’adhérence au traitement et la qualité de vie. Les patients 1 et 3,  meilleur niveau de qualité  de vie, ont probablement mieux intégré cette dimension « Religion » dans leur traitement pour un meilleur rétablissement psychologique. Les schizophrènes, 65% au moins ont une bonne qualité de vie dans le domaine de vie "Religion".   

Conclusion. Si les schizophrènes n’ont pas une bonne qualité de vie, dans les domaines de la religion, cependant, leur qualité de vie est bonne pour la plupart d’entre eux. Elle devrait donc être systématiquement évaluée par le praticien afin d’améliorer l'étude des aspects cliniques des désordres, d’apprécier l'effet des thérapeutiques et d’évaluer la qualité des soins. Désormais, il est important de prendre en compte la religion dans la prise en charge des schizophrènes.

 

Mots-clefs : religion, qualité de vie, schizophrènes   

** Department of Psychiatry NPPC, UNIKIN

*** Department of Psychiatry NPPC, UNIKIN

 

Summary  

Context. Many patients lean on their spiritual resources to face their illness. The schizophrenics seem very religious in DRC. The survey consists in making an investigation on the assessment of the quality of life of the schizophrenics in the domain of the religion in N.P.P.C. in order to improve their hold in charge and the quality of cares.  

Objective. To take schizophrenic patients in charge by the improvement of their subjective life quality.   

Methods.  In a survey open clinic with 3 schizophrenics, whe developed a maintenance grid to value the religious convenient relations and the quality of life with the help of a new method of computerized compilation of data in daily life (EQVS), more precisely in the religion. 

Results. The religion influences the picture of oneself, the symptoms, the psychosocial adaptation, the adhesion to the treatment and the quality of life. The patients 1 and 3, better level of life quality, probably integrated better this dimension ”Religion” in their treatment for a better psychological restoration. The schizophrenics, 65% at least have a good quality of life in the domain of life "Religion ".    

Conclusion. If the schizophrenics don't have a good quality of life, in the domains of the religion, however, their quality of life is good for most of them. She/it should be valued therefore systematically by the practitioner in order to improve the survey of the aspects clinics of the messes, to appreciate the effect of the therapeutic and to value the quality of the cares. Henceforth, it is important to take in charge in account the religion in the hold of the schizophrenics.

 

Key-words: religion, quality of life, schizophrenic

 

* * Department of Psychiatry CNPP, UNIKIN

* * * Department of Psychiatry CNPP, UNIKIN

 



19/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres