Le Courrier Médical et Psychiatrique de Kinshasa

LES SERVICES DE LA CIRCULATION AERIENNE ET LE TRAITEMENT DE PLAN DE VOL

                             LES SERVICES DE LA CIRCULATION AERIENNE ET LE TRAITEMENT DE PLAN DE VOL

 

 

Mémoire de fin d’étude

 

Kaswa Musoso Christ

 

 

 

      Problématique

 

Toute investigation part d’une curiosité scientifique : en ce qui concerne notre travail, il suscite deux hypothèses suivantes :

v la croissance du trafic actuellement plus au moins 100 mouvements par jour dans la TMA de l’aéroport de N’djili.

v la gestion du courant de trafic entrant - sortant    

v dans la TMA de FZAA face aux exigences de respect des normes de séparation…

 

La TMA de FZAA se congestionne facilement aux heures de pointe, cette situation augmente sensiblement le stresse et le risque d’abordage. En prévision d’une croissance accrue du trafique, il est impérieux d’avoir des moyens nécessaires pour un rendement efficace des services ATS. Pour éviter la congestion du trafic, nous avons pensé à l’implantation du CFMU dans la TMA de FZAA, ceci permettra de résoudre les problèmes réels et potentiels que connaît la TMA de N’djili.

Le CFMU jouera le rôle de régulateur en amont, c’est-à-dire en collaboration avec le RSFTA et les exploitants, le CFMU collectera toutes les données relatives à tous les mouvements en terme des heures estimées entrée TMA ou arrivée et départ vice-versa pour en étudier, comment éviter la présence de plusieurs avions dans le circuit d’attente.

L’inefficacité actuelle des services liés à la coordination et l’approbation des plans de vol nous motive à créer absolument un CFMU à Kinshasa, pour palier à cette difficulté.

Notre travail se forcera à apporter une solution à ces différents, problèmes.

 

      Hypothèse

 

Au départ de notre réflexion, nous avons porté l’hypothèse selon laquelle la R.D.C. notre TMA est souvent congestionnée et il faut un système pour qu’il puise la décanter de cette situation.

 

0.3. Choix et intérêt du sujet

 

Le choix porté sur le sujet de notre réflexion est motivé par le fait que le système choisi permettra aux organes de contrôle de la circulation aérienne, au bureau des opérations de chaque compagnie, de pouvoir avoir l’idée sur le trafic entrant – sortant prévenir les moyens pour s’en sortir.

 

 

 

lire texte sur  http://www.scribd.com/doc/61394138/Les-Services-de-La-Circulation-Aerienne

 

cherchers sur  http://www.scribd.com/doc/61394138/Les-Services-de-La-Circulation-Aerienne



01/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres