Le Courrier Médical et Psychiatrique de Kinshasa

LE MAGNÉTISME

LE MAGNÉTISME.doc

 

LE MAGNÉTISME

Interwiew de Jean-Claude Collard réalisée en 1992
par Marc Schweizer
à La Croix Lotteau  45230 CHATILLON-COLIGNY 

 

 


 

Le magnétisme universel


 

Le magnétisme, comme jadis l'électricité ou la lumière, fait partie de ces énergies mystérieuses, dont on observe les effets sans en connaître les causes.

Comme dans notre univers il ne semble pas exister d'effets sans cause, nous devons admettre que le magnétisme est une réalité sans avoir la possibilité d'expliquer d'où il vient ni comment il fonctionne.

Pour le guérisseur, le magnétisme, dont il constate chaque jour les effets bénéfiques, est une source d'énergie universelle qui émane des corps vivants, des minéraux et des éléments les plus divers qui forment le Cosmos.

C'est une force impalpable, non mesurable, non quantifiable mais qui se manifeste dans beaucoup de domaines. Est-ce un fluide, une vibration, une onde, un corpuscule ? Ou les deux, ou les trois, ou les quatre à la fois? Ou rien de tout cela? Je ne sais.

Le magnétisme émane-t-il de Dieu, du Cosmos, des êtres vivants, de notre âme ou de notre esprit ? Rayonne-t-il des étoiles, de l'esprit des morts, de la matière? Je ne sais!

Ce que je constate c'est qu'il existe car je le ressens, que nous le ressentons tous à un moment ou à un autre. Je sais qu'il est puissant et bienfaisant puisque je fais chaque jour appel à lui pour soulager et guérir mes malades.

Qu'est-ce que le magnétisme ?

Depuis plus de deux siècles, il règne à son sujet une énorme confusion. Des centaines de livres en ont traité, des milliers de débats, de colloques ont réuni praticiens et chercheurs pour en parler, sans parvenir à se mettre d'accord sur une explication simple, évidente ou simplement plausible.

Il en va du magnétisme universel, comme du concept de Dieu. Il appartient au domaine du dogme, de la métaphysique, donc il se démontre mais ne se prouve pas. Tout a été dit du magnétisme. Les hypothèses les plus folles, les plus sérieuses, les plus farfelues ont circulé à son sujet. On a dit de lui le meilleur et le pire. La principale raison de ce désordre est que le mot lui-même recouvre au moins deux principes différents que la plupart des commentateurs confondent délibérément ou involontairement: - Le magnétisme physique ou minéral, celui des aimants. - Le magnétisme animal, humain ou vital.

Le magnétisme physique ou minéral

Le magnétisme, branche de la physique et objet de ses études, est une force mesurable, quantifiable, mise en équation, reproductible à volonté. Découvert il y a plus de deux mille ans, la science d'aujourd'hui le maîtrise et le connaît assez bien. C'est une force jumelle de l'électricité, que dégagent les aimants.

Cette force permet le bon fonctionnement de toute la technologie moderne, depuis les télécommunications jusqu'au lancement des fusées. Force fondamentale de la nature, elle régit l'interaction des atomes, la circulation des électrons, des quarks et de tous ces éléments infiniment petits que l'on découvre encore.

Ce magnétisme-là est une force physique que l'on peut expérimenter et dont l'existence est prouvée. Ensuite, il y a l'autre magnétisme.

 

Le magnétisme animal ou vital

 

Appelé fluide vital, fluide éthérique, fluide céleste, magnétisme animal ou humain, etc., il représenterait selon le Docteur Franz Anton Mesmer, une énergie émanant des corps célestes, analogue mais beaucoup plus subtile que celle de l'aimant.

Cette force s'exercerait par le moyen d'un fluide où baignent les êtres et les choses. Mesmer affirme que l'homme peut concentrer ce fluide et en diriger à volonté le courant sur ses semblables. Les procédés sont très divers : contact immédiat par le toucher ou l'imposition des mains, soit à distance par des passes au-dessus du corps ou des parties malades, soit par le truchement de l'eau irradiée, ou de la volition.

Les maladies qui, selon le célèbre praticien, ont pour origine une insuffisance ou un blocage du fluide dans l'organisme, sont soignées par une thérapie de recharge ou de dégagement, dont la fameuse "crise" déclenchée et observée lors des séances de magnétisme, représente le symptôme. Cette thérapie peut aussi s'exercer par le regard, par la présence, par le toucher, ou à l'aide de produits ou d'objets que le praticien aura préalablement imprégnés de son fluide.

La théorie du magnétisme fut également mobilisée pour expliquer des phénomènes paranormaux tels que le somnambulisme ou l'hypnose, les possessions diaboliques, la voyance voire le prophétisme, etc.

Le magnétisme mental

Il est propre à l' homme. Il est produit par l'émission et la focalisation de la pensée concentrée d'un émetteur. Il agit par la volonté, la suggestion, l'influence. Il peut agir à distance. (voult).

Ce magnétisme est neutre. Il peut agir dans les deux sens, pour le bien comme pour le mal. Encore plus subtil, il conjugue et augmente les effets des deux magnétismes précédents (minéral et vital).

C'est la force qui fascine, envoûte, charme, suggère, hypnotise, nous l'avons vu, même à distance. Nous consacrerons à ce phénomène un chapitre à part.

La prière ou le magnétisme spirituel

Le magnétisme spirituel nous vient tout simplement de la force créatrice, ce que nous appelons Dieu. Cette force accompagne l'homme depuis la nuit des temps. Il suffit de nous conformer (de nous soumettre) à la volonté de Dieu pour en être abondamment pourvus.

Utilisé à toutes les sauces, dévoyé par certaines sectes, le magnétisme spirituel est le nouvel outil des escrocs de tout poil pour attirer les personnes fragiles, sensibles, les gogos, les illuminés et beaucoup de gens sincères en quête de spiritualité. Evidemment, tout n'est pas à jeter dans le même sac. Il existe, sans aller chercher bien loin, à portée de notre main et de notre coeur, des adeptes sincères du magnétisme spirituel.

 

Réalité du magnétisme universel

 

Pour les scientistes purs et durs le magnétisme universel autre que le magnétisme physique des aimants, n'existe pas. Le magnétisme qu'il soit animal, humain, mental, vital ou spirituel est une vue de l'esprit pour ne pas dire une fumisterie. Pour les empiriques, il est le souffle même de la vie, l'énergie vitale par excellence.

Dans ce débat contradictoire, qui doit-on croire ? Paracelse qui écrit :

"L'homme a en lui une force magnétique sans laquelle il ne peut exister. " ou bien faut-il suivre la conclusion du rapporteur de la commission nommée par le roi Louis XVI afin d'enquêter sur la réalité du fluide magnétique : " le fluide sans l'imagination est impuissant, alors que l'imagination sans le fluide peut produire les effets que l'on attribue au fluide".

En 1784, la commission referme le dossier en affirmant "que le fluide en tant que ses effets démontraient son existence, n'existe pas". Donc le magnétisme c'est du vent Fermons le débat. Il n'y a plus rien à voir. Circulez!

Rappelons que des hommes aussi considérables que Benjamin Franklin, Guillotin (l'inventeur de le gillotine, eh oui!) et Lavoisier faisaient partie de cette commission*.

* En fait, il y eut deux commissions, la première composée de 5 membres de l'Académie des sciences et de 4 membres de la Faculté de médecine, la seconde comprenait 4 membres de l'Académie de médecine dont le célèbre botaniste Antoine Laurent de Jussieu. Seul Jussieu refusa de souscrire aux conclusions de la commission, et cela restera à son honneur.

 

La querelle médicale

 

Il y a deux siècles, la controverse au sujet du magnétisme n'opposait pas des médecins à des guérisseurs, mais des médecins diplômés à d'autres médecins diplômés. C'était une querelle de clercs, une dispute entres hommes de science, qui opposait le dernier carré des adeptes de la médecine dogmatique, métaphysique, aux novateurs adeptes de la médecine expérimentale.

Or une métaphysique si elle peut se démontrer rationnellement, ne se prouve pas expérimentalement. Si le docteur Franz Anton Mesmer ne se laissa pas enfermer dans le piège, esquivant l'obligation de faire la preuve de la valeur de sa théorie en se réfugiant à Bruxelles, le Dr Deslon, son disciple et successeur, médecin du comte d'Artois, y tomba à pieds joints. On connaît l'affaire.

Ridiculisé, discrédité pour longtemps aux yeux du monde scientifique, le magnétisme humain devint le domaine privilégié des guérisseurs et des empiriques en général, parmi lesquels beaucoup de praticiens honnêtes et efficaces.

Profitant de l'aubaine, d'innombrables charlatans à l'affût de toute nouveauté exploitable et juteuse, occupèrent le terrain abandonné par les médecins.

Exposant devant des foules crédules leurs séduisantes théories ils firent d'innombrables dupes consentantes. Leur charabia pseudo-scientifique n'impressionna guère que les sots et les incultes, mais ils furent nombreux et cela rendit le concept du magnétisme suspect durant plus d'un siècle.

 

Voltaire a dit :

le charlatanisme est né le jour où le premier fripon a trouvé le premier imbécile.

Ce dévoiement d'une connaissance empirique respectable fit beaucoup de mal aux malades d'abord que le magnétisme honnêtement pratiqué eût soulagés, aux guérisseurs ensuite qui furent montrés du doigt.

Cette situation injuste pour le magnétisme animal et les guérisseurs honnêtes empêcha tout chercheur sincère et ambitieux d'étudier le phénomène, de peur que la Faculté et ses sbires ne lui ferment la porte de la "voie royale" de la médecine officielle et ne l'empêchent d'exercer.

Certes, il y eut des homme de science non suspects d'hérésie qui défendirent courageusement le magnétisme et poursuivirent leurs recherches, non pour le prouver expérimentalement, mais pour étudier et constater ses effets.

Du Potet fut l'un d'eux. Il affirme avec raison dans son Manuel de l'étude du magnétisme :

Le fluide n'est point une substance qui puisse être pesée, mesurée, condensée. C'est une force vitale.

Réalité des effets du magnétisme.

Dans la vie courante, chacun de nous peut ressentir ses effets lorsque nous nous trouvons en présence d'une personnalité forte qui nous irradie de ses "ondes" bienfaisantes (ou malfaisantes).

Quand il nous arrive d'être émus ou subjugués, par l'amour, la bonté, la beauté, la volonté d'un être ou d'une chose.

Lorsque un enfant malade s'apaise sous la main de sa mère posée sur son mal. Le regard qui soulage; le geste qui vous rend heureux; le lieu bénéfique (palais ou chaumière) où nous nous sentons parfaitement bien sont des manifestations évidentes de cette force inconnue qui rayonne.

En interaction constante, le magnétisme universel semble constituer le principe régulateur par excellence, l'énergie qui ramène à l'équilibre ce qui chancelle, qui réharmonise ce qui va de guinguois, qui remet à l'endroit ce qui est à l'envers, éloigne la douleur, rétablit la santé.

 

Comment agit le magnétisme ?

 

Sincèrement, je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que le magnétisme peut agir indépendamment de toute suggestion, puisqu' il est employé avec succès sur les mourants, les enfants en bas âge, les handicapés mentaux, les animaux, et aussi à distance. Son véhicule ? Je l'ignore.

Ce que je sais : lorsque je focalise puissamment ma pensée sur un malade, que je projette fortement ma volonté de guérir sur un être souffrant, que je visualise clairement ce que je veux, eh bien la situation s'éclaire, la récompense survient, le problème se résout. (souvent).

Le magnétisme humain, animal, vital, ou l'énergie que ce terme sous-entend, est un agent équilibrant de premier ordre pour le corps et pour l'esprit.

 

 



08/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres